• +32 497 17 40 06
  • UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS
  • Rue Albert 1er, 39 - 6560 Erquelinnes (B)
  • Conseils pour garder vos furets au chaud et en bonne santE durant l’hiver.

    Ca y est, le froid s’installe dans votre maison et vous devez rallumer vos chauffages.

    Quelques conseils vous seront utiles afin de protéger vos furets des accidents domestiques potentiels durant cette période.

    Les mois les plus froids ne sont pas un problème en soi pour les furets habitués de vivre à l’intérieur de votre maison car nous avons tous du chauffage mais trop de chaleur occasionnée par celui-ci peut être un réel danger. N’oublions pas que les furets ne supportent pas la chaleur.

    Attention toutefois à mettre vos furets à l'abri des courants d’air, cela leur évitera des éventuels risques de rhume. Vérifiez les portes et les fenêtres pour vous assurer qu'ils sont bien isolés contre les courants d’air. A savoir que les rhumes non traités peuvent provoquer la déshydratation et la mort de vos furets.

    Le chauffage

    Que ce soit les feux ouvert, les poêles (au pétrole – charbon – mazout – pellet…) ou les radiateurs (à mazout – à eau chaude – électriques…), soyez vigilants.

    Gardez vos furets à l'écart de vos sources de chaleurs car nous savons tous qu’ils sont très curieux de nature et malheureusement il pourrait avoir des risques de brûlures élevées. Vétérinaire d’urgence !

    Le froid, le vent…

    Ne sortez pas vos furets lors de conditions humides, venteuses ou des intempéries.

    Les furets vous montreront qu'ils ont froid en grelotant, en restant assis ou en essayant de grimper sur vous pour obtenir la chaleur de votre corps.

    La neige

    Les furets adorent jouer dans la neige, s'amuser à creuser des tunnels, faire les fous, gambader… Ils peuvent y jouer maximum 10 min.

    Attention, les furetons et les furets âgés sont beaucoup plus sensibles au froid, il vaut mieux éviter de les faire sortir.

    Pour leur sécurité, il est préférable de les tenir en laisse, cela évitera qu’ils s’échappent et vous pourrez plus facilement les récupérer.

    Surveillez constamment vos furets afin de pouvoir repérer des signes de tremblements.

    A savoir :

    - S’ils se roulent dans la neige, leurs fourrures sera humide ce qui refroidira vos furets rapidement.

    - Surveillez que leurs fourrures ne soient pas glacées ou qu’ils n’attrapent pas d’engelures ! Les furets y sont fort sensibles.

    Signes d’engelure chez les furets:

    • Rougeur des extrémités (pattes, nez, queue et oreilles)

    • Peau blanchie et inconfort, les extrémités sont très pâles

    • Engourdissement (pattes, oreilles, nez…)

    Si vous pensez que vos furets ont des engelures filez directement chez votre vétérinaire car il faut les réchauffer avec une extrême précaution, sans quoi des blessures supplémentaires peuvent être déclenchées sur les zones touchées.

    Antigel - Toxines

    L'intoxication à l'antigel est fréquente en hiver.

    Ce produit est utilisé fréquemment pour votre voiture et des particules sont tombées sur le sol, ceci est fort toxique pour les furets.

    L’intoxication est due à l’éthylène glycol contenu dans l’antigel.

    Elle est généralement provoquée par une ingestion accidentelle : le produit présente une saveur sucrée, et est donc très appétant.

    Si cela arrive, foncez directement chez votre vétérinaire car cela peut être fatal très rapidement!!

    Zoonoses

    Les furets sont très sensibles au virus de la grippe. Si vous souffrez de celle-ci, évitez le contact avec eux car vous pourriez les contaminer.

    Si vous devez malgré tout le faire, pensez à bien vous laver les mains avant de les manipuler et éviter de les câliner.

    Les furets sont contaminés par voie respiratoire, souvent par contact avec un humain porteur du virus de la grippe.

    Ces précautions sont d'autant plus importantes la grippe peut être fatale chez les furets


    En espérant que ces quelques conseils vous auront bien aidé.