Les dangers de la Noël

 

La fin de l’année approche et les préparatifs de Noël commencent…

Des précautions sont à prendre pour éviter certains dangers à votre furet :Jasmine

L’arbre de Noël et ses décorations

– les boules dont les éclats sont extrêmement coupants et les guirlandes qui peuvent provoquer des étranglements doivent être hors de sa portée.

– les crochets et fils peuvent être mastiqués ou avalés et provoquer des lacérations ou des obstructions gastro-intestinales.

– les fils électriques peuvent aussi être dangereux, couvrez-les et attachez-les pour éviter tout incident.

– la neige artificielle est extrêmement toxique et doit, à tout prix, être inaccessible.

– si vous préférez un arbre naturel, ne mettez pas de produits chimiques dans l’eau du bac et couvrez bien celui-ci car le furet pourrait être tenté d’y boire.

– les aiguilles de pin, bien que non vénéneuses, peuvent s’amasser dans l’estomac et provoquer une occlusion intestinale (souvent mortelle).

Les autres joies de Noël

– le furet adore les cadeaux, surtout ceux ne lui étant pas destinés et se trouvant sous l’arbre sans surveillance … déchirer les papiers et en avaler des morceaux seront pris comme un jeu avec les risques d’occlusions intestinales inhérents.

– les plats de bonbons ou les biscuits apéritifs placés sur votre table de salon n’échapperont pas à votre furet qui se servira lui-même lorsque vous aurez le dos tourné.Pako

– certaines plantes comme les roses de Noël sont toxiques pour votre petit compagnon.

Petits conseils

  • Préparez vos décorations quand votre furet est en cage, cela évite les accidents.
  • Passez l’aspirateur avant de le libérer (pour les épines du sapin qui sont tombées)
  • Ne laissez traîner aucun aliment et boisson afin que le furet n’aille pas manger ni boire ce qui n’est pas bon pour lui.
  • Enfermez votre furet quand les invités entrent et sortent de la maison.
  • Laissez-le se reposer seul de temps en temps pour ne pas qu’il devienne surexcité.

 

Comments are closed