Le furet et les enfants

 

Un furet n’est pas à mettre entre toutes les mains

CharlotteBen Il est fortement déconseillé de laisser un furet seul avec des enfants et encore moins avec des bébés. En effet, outre le fait qu’il demande énormément de soins, d’entretien et d’attention, notre petit poilu reste un animal qui peut réagir vivement dans certaines situations.

On conseille donc généralement de ne pas confier de furets aux enfants de moins de 12 ans et, en tout état de cause, de ne le faire que sous la surveillance stricte d’un adulte.

Il est également essentiel de leur apprendre, dès le plus jeune âge à se montrer doux avec eux, à ne pas leur faire peur (par des cris et gestes brusques) et à les respecter. Un furet n’est pas un jouet mais un être vivant qui a, lui aussi, besoin de moments de solitude et de repos. L’enfant doit comprendre qu’il vaut mieux parfois ne pas saisir un furet dans ses bras mais se contenter de le regarder.

Le douloureux problème de la responsabilisation

 Ce point capital se résume en une question : « Assumera-t-il journellement de s’occuper de son furet et s’il ne veut plus s’en occuper qui le fera ? »

Si vous ne pouvez y répondre, il est préférable de revoir votre idée d’adoption car nombre de nos petits naufragés arrivent dans les refuges suite au manque de réflexion sur le sujet.

Ce qu’un enfant ne doit jamais faire :Elo

  • S’approcher du furet qui a peur
  • Exciter le furet
  • Réveiller un furet qui dort
  • Faire des gestes brusques
  • Crier
  • Tirer les poils ou la queue du furet
  • Harceler le furet
  • Mettre ses doigts dans la cage
  • Laisser le furet approcher son visage
  • Donner du chocolat et autres friandises

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed